Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : La Jérusalem Délivree: Le blog
  • La Jérusalem Délivree: Le blog
  • : Deux siècles. Deux siècles d'angoisse et de trouble pour la Chrétienté. Deux siècles de découvertes et d'innovations. Déchirée par des conflits religieux nés d'une volonté profonde de réforme, cette Europe, à peine suggérée comme une, est alors parcourue d'une énergie puissante, qui en fait l'un des foyers les plus vigoureux de l'expansion humaine.
  • Contact

Recherche

24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 14:21

 

Plût-il à Dieu n’avoir jamais tâté
Si follement le tétin de m’amie !
Sans lui vraiment l’autre plus grande envie,
Hélas ! ne m’eût, ne m’eût jamais tenté.

Comme un poisson, pour s’être trop hâté,
Par un appât, suit la fin de sa vie,
Ainsi je vois où la mort me convie,
D’un beau tétin doucement apâté.

Qui eût pensé, que le cruel destin
Eût enfermé sous un si beau tétin
Un si grand feu, pour m’en faire la proie ?

Avisez donc, quel serait le coucher
Entre ses bras, puisqu’un simple toucher
De mille morts, innocent, me froudroie.

 

Pierre de Ronsart

http://www.e-monsite.com/s/2008/01/23/femmes-du-xiv/ipestree-lv6ik.jpg

Outre ce magnifique poème, je vous conseille vivement d'aller faire un tour sur cette page, article on ne peut plus sérieux intitulé "Vice-Versa. Regards sur les figures couchées dans les couvercles des forzieri" : link

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by lajerusalemdelivree.over-blog.com - dans Oeuvres
commenter cet article

commentaires