Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : La Jérusalem Délivree: Le blog
  • La Jérusalem Délivree: Le blog
  • : Deux siècles. Deux siècles d'angoisse et de trouble pour la Chrétienté. Deux siècles de découvertes et d'innovations. Déchirée par des conflits religieux nés d'une volonté profonde de réforme, cette Europe, à peine suggérée comme une, est alors parcourue d'une énergie puissante, qui en fait l'un des foyers les plus vigoureux de l'expansion humaine.
  • Contact

Recherche

13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 12:54

 

 

 

1547

Avril-Victoire de Muhlberg, sous la conduite de Maurice de Saxe et la supervision de Charles Quint. (EMP/REF)

Transfert du Concile à Bologne. (CATH)

Création de la « Chambre ardente », exclusivement compétente en matière d'hérésie: début des persécutions. (FRA/REF)

1er septembre-Diète « cuirassé » d'Augsbourg. (EMP)

Limpieza de Sangre. (ESP)

Naples : 245.000 Habitants.

Mort de Cortez. (ESP)

Mort d’Henri VIII; Avènement d’Edouard VI. (ANG)

Les forces anglaises, sous la conduite du régent Edward Seymour, occupent Edimbourg; Marie, fille de Marie de Lorraine, demande des renforts: intervention française. (ANG/ECO/FRA)

Mort de François Ier; Avènement d’Henri II. (FRA)

Règlement séparant l’administration du royaume en quatre entre les secrétaires des finances. (FRA)

Les mouvements de fonds sont surveillés par deux contrôleurs généraux des finances. (FRA)

Règne personnel d’Ivan IV. (RUS)

1ère édition de la Bible de Louvain, celle-ci fera souvent référence auprès des évêques de la contre-réforme. (CATH)

Dialogues sur l'Infini de l'amour de Tullia d'Aragon

1548

Occupation de l’île d’Elbe par l’Espagne. (ESP)

Une charte de protection impériale est accordée aux Juifs du Saint-Empire romain germanique. Elle met en avant le rôle central joué par le Shtadlan Josel de Rosheim, tout comme la situation tragique des Juifs dans le Saint-Empire, entre les persécutions du clergé, de la populace, les attaques des luthériens et les pressions de la noblesse. (EMP) 

Expédition française en Ecosse. (FRA/ECO/ANG)

Accord de Zurich, Consensus Tigurinus, sur la Cène, entre les différents courants réformés helvétiques. (REF/SUI)

15 mai-Intérim d’Augsbourg, formulaire de foi et de discipline aux dogmes catholiques permettant pour autant la communion sous les deux espèces aux laïques, et le mariage aux prêtres. Ce texte à valeur d’intérim en attendant les conclusions du  concile de Trente. (EMP)

Emancipation successorale du Cercle de Bourgogne. (EMP)

Le gouverneur général du Brésil, Tome de Souza, à Bahia. (POR)

Fin des révoltes antifiscales (de la Gabelle en Guyenne) du Sud-Ouest. (FRA)

Construction de la grande mosquée de Chheadi à Istanbul, par Soliman. (OTT)

Le Miracle de saint Marc, du Tintoret.

1549

Défense et illustration de la langue française, de Joachim Du Bellay. (FRA)

Saint François-Xavier à Kagoshima. (CATH/JAP)

† de Paul III. (CATH)

1550

Concile antitrinitaire de Venise. (REF/CATH)

Altan Khan pille et incendie les faubourgs de Pékin. (MON/MIN) link

Giovanni Pierluigi da Palestrina devient directeur de musique de la Basilique Saint-Pierre de Rome. link

Girolamo da Carpi (link) devient architecte du pape Jules III.

En France, les femmes ne touchent plus que la moitié des gages masculins. 

Expulsion des esclaves musulmans ainsi que des convertis récents des possessions américaines. (ESP)

La Sicile, ainsi que le royaume de Naples, possède une escadre de douze à vingt unités.

Siège de Mahdia et Monastir, commandé par Andréa Doria. (ESP/OTT)

Boulogne est rendue à la France. (ANG/FRA)

Le roi de France Henri II, octroie aux Juifs de Bordeaux et des environs, des marranes portugais, des lettres de patente leur donnant droit de résidence et protection; il n’y est toutefois pas du tout fait mention de leur qualité de Juifs. (FRA)

Jules III, l'un des trois légats pontificaux au Concile de Trente, candidat du « milieu », entre français et impériaux, pape, fondation du collège jésuite à Rome. (CATH)

L'Angleterre se retire d'Ecosse. (ANG/ECO)

Juillet-Henri II furieux répond au nonce venu l'avertir qu'il n' a pas besoin d'un concile pour régler les problèmes religieux du royaume. (FRA/CATH) 

Controverse de Valladolid. (CATH)

Première parution, à Florence, du Le Vite de' più eccellenti pittori, scultori e architettori, de Giorgio Vasari.

1551

27 juin-Edit de Châteaubriant contre l’hérésie; une mercuriale est instituée, réunion pleinière de toutes les chambres du Parlement, trimestrielle, tenue afin d'examiner les opinions religieuses de leurs membres. (FRA)

Les Juifs sont expulsés de Wurttemberg. (EMP)

Reprise de Tripoli par les turcs. (ESP/OTT)

Jules III convoque une troisième session du Concile de Trente. (CATH)

François de Tournon est nommé archevêque de Lyon. (FRA/CATH)

História do Descobrimento e Conquista da Índia pelos Portugueses de Fernão Lopes de Castanheda.

1552

Pietro Carnesecchi (link) conduit le parti de la réforme à Venise. (REF)

Paolo Jovio publie Historiarum sui temporis libri.

Traité de prédestination, de Calvin. (REF)

Suspension du Concile; (CATH)

Les Amours de Cassandre, de Ronsard.

Une vingtaine de commissaires au pouvoir étendu, dans le royaume. (FRA)

Création des présidiaux, cours intermédiaires entre bailliages et parlements. (FRA) 

Formation des bureaux de finances. (FRA)

Expédition d’Henri II en Lorraine, invasion des trois évêchés, à l'instigation du Duc de Guise. (FRA)

15 janvier-Traité de Chambord, entre Henri II et l'alliance formée par Maurice de Saxe. (FRA/REF/EMP)

Mars-Second Prayer Book, accompagné d’un Act of Uniformity du Parlement qui renforce les sanctions prévues contre les ministres qui ne l’utilisent pas et rend passible d’amende tous ceux qui n’assistent pas à l’office du dimanche et ceux qui manqueraient de décence pendant le service. (ANG)

Transaction de Passau→Maurice de Saxe venait de s'emparer de Magdebourg (1551) au nom de Charles-Quint, lorsqu'il quitta brusquement le parti de l'empereur et s'unit contre lui avec l'électeur de Brandebourg, le comte Palatin, le duc de Wurtemberg, pour délivrer le landgrave de Hesse, que Charles-Quint retenait prisonnier: il contraignit l'empereur à traiter et à accorder une amnistie générale et le libre exercice du culte réformé. (EMP)

En Transylvanie, l'égalité entre protestants et catholiques est reconnue par la Diète. (CATH/REF)

1553

Historia da antiguidade da cidade de Evora d'André de Resende.

Traité sur la Science des Armes avec Dialogue Philosophique de Camillo Agrippalink

Une flotte franco-turque d'une centaine de navires, commandée par Turgut Ra'ïs et des officiers français s'empare des principales places de Corse. (FRA/OTT/GEN)

Découverte des mines de Guadalajara. (ESP)

Michel Servet exécuté à Genève. (CAL)

A Ferrare, où la communauté juive en exil est protégée par le duc d'Este et détient plusieurs imprimeries, Samuel Usque publie Consolations pour les tribulations d'Israël. (JUD) 

Publication, chez le même imprimeur, de la Bible de Ferrare. (JUD)

Dona Gracia Nasi est accueillie à Istanbul par Soliman le Magnifique. (OTT/JUD)

Macao. (POR)

Le pape Jules III ordonne de brûler le Talmud dans toute l’Italie. (CATH) 

† d’Edouard VI. (ANG)

Avènement de Marie Tudor. (ANG)

1554

Praxis rerum criminalium de Joos de Damhouderlink

Début de la construction du fort de San Felipe à Minorque, destiné à protéger l'immense baie de Mahon capable d'abriter plusieurs escadres. (ESP)

Un seul contrôleur général des finances. (FRA)

Joseph Nasi rejoint sa tante à la cour de Soliman. (JUD/OTT)

Publication du Sceptre de Juda, composé en hébreu par Salomon ibn Verga. (JUD)

La condamnation du Talmud est entérinée par la bulle de Jules III Cum sicut nuper. (CATH)

Parlement de Rennes. (FRA)

Mai/juillet-Après 7 mois sans pluie dans le royaume, de grandes processions extraordinaires sont organisées. (FRA)

En Italie, les livres en hébreu sont censurés. (CATH)

Dans un geste d'apaisement vis-à-vis des Médicis, Giovannino Zeti leur remet les clefs de Monteriggioni. (FLO/SIE)

1555

Mithridate. De differentiis linguarum tum ueterum, tum quae hodie apud diuersas nationes in toto orbe terrarum usu sunt, Conradi Gesneri Tigurini Obseruationes.

Paix d’Augsbourg. (ALL)

Abdication de Charles Quint; avènement de Ferdinand Ier. (EMP)

Bougie tombe aux mains des turcs. (ESP/OTT)

Les Juifs sont expulsés de Bavière. (EMP)

Le pape Paul IV ordonne que les Juifs de Rome soient enfermés dans un ghetto; un sermon hebdomadaire leur est imposé, bien souvent dit par un converti qui s'inspire du passage de la Thora lu le matin même; la politique pontificale, incarnée par la bulle Cum nimis absurdum, s'articule désormais autour de trois axes: marginalisation, répression et incitation à la conversion. (CATH) 

Découverte des mines de Guadalcanal. (ESP)

Création du Conseil d’Italie (ESP).

Edit de Compiègne contre l’hérésie. (FRA)

L’Eglise de Paris se constitue sur le modèle genevois. (FRA/CAL)

Construction du premier quartier espagnol de Callao. (ESP)

27 septembre-Salah Raïs s'empare de Bougie, qu'il confie à Ali Sardo. (OTT)

1556

Début de la construction de la puissante forteresse d'Ibiza, qui durera deux ans. (ESP)

Abdication de Charles Quint; avènement de Philippe II. (ESP)

Mars-Une comète à « fort longue queue » est aperçue. (FRA)

Avril/septembre- Le pays est desséché par de « grandes chaleurs à merveilles ». (FRA)

Mi mai-Les villages des alentours de Paris se rendent jusqu'à Sainte-Geneviève, tandis que dans Paris même, « faisoient processions generalle d'une eglise à l'aultre ». (FRA)

28 juin-A partir de cette date, dans le Berry, les processions se succèdent, les chasses les plus révérées étant descendues et portées dans la ville. (FRA)

Les turcs assiègent Oran "par terre et par mer", mais sont obligés, en août, de retirer leurs 40 galères pour le service oriental. (OTT/ESP)

A Ancône, les Juifs convertis au christianisme sont persécutés (51 arrestations) et brûlés (24 morts) sur ordre de Paul IV, qui révoque ainsi les concessions et garanties accordées par Paul III. (CATH) 

Premières églises calvinistes aux Pays-Bas. (P.U.)

17 septembre-† de François le PicartArtus Désiré chante la sainteté du prédicateur, doyen de Saint-Germain l'Auxerrois, dont les obsèques furent à ce qu'il dit suivies par 20.000 parisiens en pleurs. (CATH)

Novembre-Grands froids dans le Berry. (FRA)

Dragut s'empare de Gafsa. (OTT)

1557

Voyages en Turquie de Andrés Laguna (?). link

Emmanuel Philibert de Savoie, à la tête des troupes espagnoles, fortes de 60.000 hommes, écrase le connétable de Montmorency à Saint-Quentin, s'ouvrant ainsi la route de Paris, mais la résistance de la ville ralentit leur avance; le Connétable est éloigné de la scène politique pour un temps. (ESP/FRA)

Avril-Exécution de Philibert Hamelin. (FRACATH//REF)

Le fils préféré de Khayr al-Din BarberousseHassan est réappointé Beylerbey d'Alger. (OTT)

Mohammed al-Shaykh est assassiné par ses officiers turcs. (MAR/OTT)

1558

Siège et prise de Calais au bout de seulement huit jours par François de Guise, revenu en toute hâte d'Italie après le désastre de Saint-Quentin. (FRA/ANG)

Razzia de Ciudadela par Barberousse. (OTT/ESP)

Mars-Avril - Bataille de l'Oued-el-Leben. (MAR/ESP/TUR/ALG)

De nouvelles structures défensives sont opérationnelles en Italie méridionale. (ESP)

Les Portugais s'installent aux Maldives. (POR)

Mort de Marie Tudor; avènement d’Elisabeth Ire. (ANG)

Les prédicateurs catholiques commencent à sillonner la France. (CATH)

23-26 août - Bataille de Mostaganem; le Comte Alcaudete y trouve la mort, tandis que son fils, futur gouverneur d'Oran, est emmené en esclavage par le fils de Barberousse. (ESP/ALG)

1559

Los siete libros de la Diana de Jorge de Montemayorlink

Occupation temporaire de Djerba par les troupes du duc de Medina Celi. (ESP/OTT)

Création de l’académie de Genève. (REF)

Marguerite de Parme gouverneur général des Pays-Bas espagnols; réforme épiscopale. (EMP)

34 églises dressées. (FRA)

26/28 mai- Premier synode (clandestin) national de l’Eglise réformée, à Paris. (FRA)

Juin-Arrestation du conseiller Anne Du Bourg, suite à une mercuriale au cours de laquelle, ne cachant pas son calvinisme, il s'attaqua fort hardiment à la politique royale de répression à l'encontre de ses coreligionnaires, en présence d'Henri II. (FRA)

Juillet-† accidentelle d’Henri II; avènement de François II. (FRA)

23 décembre- Supplice du conseiller Anne du Bourg. (FRA)

Quatre personnages, ayant chacun l’administration d’un quart du royaume, reçoivent le titre, emprunté à l’Espagne, de secrétaires d’état. (FRA)

Traités de Cateau-Cambrésis, mettant un terme définitif aux guerres d'Italie, dévolution de la Corse à Gênes, Calais est rendu à la France contre 500.000 écus. (FRA/ANG/ESP)

1560

Aristote: Poétique, Rhétorique, Ethique à Nicomaque de Piero Vettori. 

De la République des turcs de Guillaume Postel.

Corpus doctrinae christianae, de Melanchton.

Décembre-† de François II; avènement de Charles IX. (FRA)

† de Gustave Vasa; avènement d’Eric XIV. (SUE)

Chute de Djerba à l'issue d'une bataille navale opposant une coalition chrétienne aux turcs emmenés par Dragut. (ESP/MAL/CATH/OTT)

1561

Õmura Sumitada (link) ouvre le port de Nagasaki aux chrétiens. (POR/JAP/CATH)

Janvier-Dans les articles contenant les remontrances du clergé présentées au roi lors de son lit de justice tenu en l'assemblée des états d'Orléans, la thématique de l'accomplissement prophétique est comme devenue la position officielle du premier état du royaume. (FRA/CATH)

Mars-Antoine de Bourbon devient lieutenant général du royaume. (REF/FRA)

Carême-Venue à Provins du jacobin Pierre Dyvolé; un point d'apogée semble atteint; le prédicateur utilise la rhétorique prophétique pour faire comprendre à ses auditeurs qu'ils doivent désormais s'habituer à l'idée de violence défensive, seule capable de pallier au malheur voulu par l'ire de Dieu. (CATH/FRA)

Pâques-Le maréchal de Saint-André, le connétable de Montmorency et le duc François de Guise forment une alliance spirituelle et temporelle, le Triumvirat. (CATH/FRA)

Juillet-Vague iconoclaste dans le midi de la France. (FRA/REF)

Septembre/octobre-Colloque de Poissy: Cette rencontre entre protestants, cour et prélats catholiques fut organisée par Catherine de Médicis et Michel de L’Hospital pour réconcilier les partis; le 9 septembre est le jour de l’affrontement théologique entre Théodore de Bèze, venu de Genève, et le cardinal Charles de Lorraine; « (Il y a) autant de distance du pain et du vin, au corps et au sang de notre Seigneur comme il (a) du plus haut du ciel à la terre » prononcée par Théodore de Bèze furent prétexte à l’échec de ce concile national. Quelques jours plus tard, l’intervention de Diego Lainez, représentant l’ordre des Jésuites arrivé avec le légat du pape, confirma que nulle décision en matière religieuse ne pouvait être prise sans l’aval de Rome. (FRA/REF/CATH)

20 octobre-Furie iconoclaste de Montpellier. (FRA/REF)

Novembre-A Bordeaux, constitution d'un syndicat dont le but est de défende les intérêts des catholiques mais dont on peut penser qu'en réalité il camouflait un engagement sacral; Il aurait évolué en un mouvement de masse s'étendant par une organisation secrète « par quartiers et paroisses », et comptant jusqu'à plus de 3000 adhérents, soutenus par des notables ultra-catholiques et prétendant doubler l'institution en élisant ses propres syndics. (FRA/CATH/REF)

Constitution, au Synode de Sainte-Foy, d'une coalition militaire dépendant des Parlements de Bordeaux et de Toulouse, dotée d'un commandement, destinée à assurer la protection des protestants. (REF/FRA) 

Joseph Nasi est fait Seigneur de Tibériade. (JUD/OTT)

1562

Siège de Mazagan. (MAR/POR)

17 janvier-Edit de Janvier (Saint-Germain)→Le culte public des réformés devient légal, de jour, sans arme et au dehors de la ville; influence de Michel de l'Hospital et de Théodore de Bèze, resté à la cour après le colloque de Poissy. (FRA/REF)

1er mars-François de Guise, de  retour  à Paris depuis  ses  terres de Lorraine,  s’arrête dans  le petit village de Wassy,  en  Champagne,  où,  à  quelques mètres de  l’église  romane,  des  fidèles  sont rassemblés dans une grange pour y célébrer le  culte  réformé: or  il  était interdit dans l’enceinte des villes. Le duc de Guise trouve  là prétexte  à  intervenir,  et  fait massacrer hommes,  femmes et  enfants; bataille de Dreux; 1ère guerre de religion (FRA)

20 avril-Furie iconoclaste à Orléans. (FRA/REF)

3 mai-Furie iconoclaste à Rouen; le 10 les parlementaires catholiques quittent la ville qui est assiégée à la fin du mois. (FRA/REF)

Déjà dès 1561, des affrontements larvés opposaient au sein de la ville de Tours les tenants des deux religions; la prise d’Orléans par le prince de Condé s’accompagne de la conquête de plusieurs villes voisines, dont Tours, mais aussi Blois, Loches, Chinon, Amboise, par ses partisans; les trésors des églises et abbayes, tout particulièrement celui de Saint-Martin de Tours, sont saisis et pillés, les statues et tombeaux brisés; les campagnes, alors se soulèvent et ramènent de force à Tours la garnison protestante qui avait évacué la ville devant l’avance de l’armée royale dirigée par Antoine de Bourbon; enfermés dans l’église de Notre-Dame-la-Riche, à l’extérieur de la ville, et de ses fortifications, les protestants sont massacrés et leurs corps jetés dans la Loire; le graveur Perrissin insiste sur la présence des chiens et des corbeaux qui se jettent sur les corps échoués, allant jusqu’à se les disputer entre eux; certains des épisodes décrits, notamment l’éviscération du magistrat soupçonné d’avoir avalé une partie de ses richesses, sont racontés par Agrippa d’Aubigné mais doivent être issus de témoignages oraux, car on n’en connaît pas de récit antérieur à la gravure. (FRA/REF)

5 juin-L'armée papale s'empare d'Orange et massacre la population. (CATH/REF/FRA)

Chevauchée sanglante du Baron des Adrets. (REF/FRA/CATH) link

9 juin-Entrevue de Toury, en Beauce, entre la reine mère et le prince de CondéHenry de Montmorency-Damville commande l'escorte de CatherineCharles de La Rochefoucauld celle du prince et les troisChâtillons sont présents. (REF/FRA)

29 juin-Nouvelle entrevue entre la reine et les chefs huguenots, habile manipulatrice elle parvient à obtenir la promesse de l'exil de ceux-ci contre la paix; mais l'amiral de Coligny parvient à retourner la situation; Néanmoins, le camps catholique a gagné du temps et s'est considérablement renforcé, parvenant à aligner désormais près de 40.000 hommes. (FRA/REF/CATH)

La peste frappe Orléans, centre de commandement huguenot.

1er août-Prise de Poitiers par le maréchal de Saint-André. (CATH/FRA/REF)

31 août-Capitulation de Bourges. (CATH/FRA/REF)

Bataille de Dreux; † de Jacques d'Albon Saint-André, dissolution du Triumvirat. (FRA/REF) link

1563

Arrestation du Baron des Adrets. (REF)

31 janvier-Giorgio Vasari crée l'Académie de dessin de Florence.

Fortification d'Ajaccio par Giacomo Palearo (il Fratin). 

Statut des artisans en Angleterre. (ANG)

Février-Siège d'Orléans; après la victoire catholique de décembre à Dreux, François de Guise est plus que jamais le héros des Parisiens, et veut s’imposer à Orléans, capitale protestante, dont François d’Andelot, frère cadet de Gaspard II de Coligny, est gouverneur. (FRA)

19 mars: Edit d'Amboise (Paix d'Amboise)→Restriction des libertés de culte; uniquement dans les faubourgs d'une seule ville par bailliage ou sénéchaussée; les seigneurs n'ayant pas le pouvoir de haute justice ne peuvent célébrer leur culte que dans le cadre familial. (FRA/REF)

Fondations multiples d'églises calvinistes dans le sud des Pays-Bas. (REF/EMP)

Déclaration des XXXIX Articles. (REF/ANG) 

Clôture du Concile de Trente. (CATH)

Ronsard publie Remontrance au peuple de France et Réponse aux injures et calomnies de je ne sais quel prédicants et ministres de Genève. (FRA/CATH/REF)

1564

† de Michel-Ange.

† de Calvin.

L'index de cette année comprend le Talmud et ses commentaires mais autorise une version expurgée à condition qu'elle ne comporte pas le titre de Talmud. (CATH/JUD)

Guillaume d'Orange plaide la modération de la répression à l'encontre des réformés. (EMP)

Le Cardinal Charles de Lorraine convoque un synode à Reims, afin d'appuyer les décisions conciliaires. (FRA/CATH)

1565

Paris : 300.000 Habitants.

Les ashkénazes de Metz, un des 3 évêchés impériaux rattachés à la France, se voient octroyer le droit de résider en France; depuis l’édit d’expulsion de 1394, c’est la première autorisation officielle à la présence de Juifs en France. (FRA/JUD)  

Développement de l'Inquisition aux Pays-Bas. (EMP)

Mai-Septembre-138 galères débarquent 120.000 hommes sur l'île de Malte, qui assiègent 512 chevaliers et 3.000 hommes d'armes enfermés dans Birgu et commandés par le Grand maître Jean Parisot de La Valette; la résistance héroïque du fort Saint-Elme et l'arrivée de renforts espagnols sauvent l'île, les turcs laissant 30.000 hommes sur le terrain. (MAL/OTT)

1566

10/18 août-Vague d'iconoclasme aux Pays-Bas (« het Wonderjaar »), Egmont et Orange-Nassau répriment les troubles et les destructions d'images religieuses. (EMP)

Seconde Confession helvétique rédigée par Bullinger. (REF)

7 Septembre-Mort de Soliman le Magnifique. (OTT)

1567

Le miroir politique, contenant diverses manieres de gouverner & policer les republiques [...] de Guillaume de la Perrière.

Début de la révolte aux Pays Bas; Philippe II envoie le Duc d'Albe (Le Duc de fer) pour y rétablir l'ordre. (EMP)

28 Septembre-Surprise de Meaux et Michelade→Sentant monter les périls, Condé décida de monter une action préventive malgré les réserves de Coligny. Prenant prétexte que le roi,Charles IX était menacé par les Italiens qui envisageaient de le capturer, il fit investir, le château de Montceaux en Brie, près de Meaux pour s’emparer de la personne du roi. Celui-ci et sa mère ne parvinrent à échapper aux protestants que d’extrême justesse et purent s’enfuir à Meaux avant de gagner Paris; cette opération fut le prétexte au déclenchement de nouvelles violences. Le lendemain, jour de la Saint-Michel, des prêtres catholiques furent massacrés et des atrocités furent commises lors de la « michelade » de Nîmes. (FRA/REF/CATH)

1er Octobre-L'inquisition exécute Pietro Carnesecchi. (CATH/REF)

10 Novembre-Bataille de Saint-Denis. (REF/FRA)

1568

Janvier-Début des exécutions aux Pays-Bas (moyenne de 30/jour pendant plusieurs mois; env. 7000†). (EMP/REF)

23 mars-Edit de Paix de Longjumeau→Le conflit entre les protestants et les catholiques avait repris en septembre 1567, les deux partis doivent se résoudre une nouvelle fois à entamer des négociations; le traité confirme les droits accordés par l'Edit d'Amboise (1563) et ajoute la possession pour ceux-ci d'une place de sûreté, La Rochelle, qui devient le quartier général des luttes huguenotes. (FRA/REF)

Guillaume d'Orange et son frère Louis sont bannis, ils partent pour l'Allemagne. (EMP)

5 juin-Les comtes d'Egmont et de Hoorn sont arrêtés et exécutés sur la Grand'Place de Bruxelles. (EMP)

Guerre des Alpujarras. (ESP)

23 septembre-Edit de Saint-Maur→ Le roi Charles IX, à la tête des factions catholiques extrémistes, voulut faire arrêter Condé et Coligny, ces derniers trouvèrent refuge à La Rochelle; par l'édit de Saint-Maur le culte protestant fut alors interdit et la liberté de culte supprimée; les réformés furent privés de leurs charges et de leurs biens; 3ème guerre de religion; du côté royal Henri d'Anjou a le commandement tandis que Tavannes a la réalité des responsabilités, Montluc expédie des renforts de Guyenne, le comte de Tende de Provence et Guillaume de Joyeuse de Languedoc, l'effectif se situera à 29.5000 hommes en juin 1569. (FRA/REF)

Bataille de San Juan de Ulúa. (ANG/ESP) link

1569

Déportation des Morisques d'Espagne. (ESP)

Les Juifs d’Avignon sont contraints d’installer leur demeure dans les carrières, qui formeront le ghetto; les Juifs pourront avoir l’autorisation de résider en dehors du ghetto trois nuits par semaine. Les Juifs seront soumis au régime du ghetto, appelé aussi carrière, dans les quatre villes du Comtat: Avignon – connue par les Juifs comme Ir ha-gefanim (la ville des raisins) –, L'Isle-sur-la-Sorgue, Carpentras et Cavaillon; mis à l’écart physiquement, les Juifs sont également l’objet de brimades; citons le jeu du Cavo, pratiqué par les enfants, qui consistait à contraindre un Juif à s’agenouiller et à enlever son chapeau. Bulle Hebraeorum gens de Pie V: les juifs sont chassés des territoires pontificaux, à l'exception des communautés de Rome et d'Ancône. (CATH)

Les Huguenots s'emparent de plusieurs villes en Poitou et Saintonge, afin de protéger La Rochelle. (REF/FRA)

13 mars-Bataille de Jarnac: Condé et Coligny, dont les forces étaient en Poitou hésitaient sur la marche à suivre, aller au devant des reîtres qu'amenait le duc de Deux-Ponts, ou descendre en Quercy pour se joindre aux chefs réformés du Sud-Ouest qui continuaient la lutte; le duc d'Anjou, commandant les forces royales passa la Vienne, une partie de ses troupes occupant Jarnac; Coligny se replia sur Cognac et laissa les royaux passer la Charente et occuper la rive gauche; au matin l'armée royale était sur la rive droite; Coligny qui se croyait en bonne position de défense mis plusieurs heures à rassembler ses escadrons et dut se replier, Condé, arrivé avec 300 cavaliers fut blessé à mort puis achevé (par Montesquiou, capitaine des gardes du duc d'Anjou?) et son corps fut porté sur un âne; à l'issu de la bataille de nombreux huguenots furent exécutés sans autre forme de procès; mais, faute d'artillerie, Cognac tint bon. (FRA/REF)

Mai-† de François d'Andelot.    

3 octobre-Bataille de Montcontour: Coligny avait échoué à prendre Poitiers après un siège de plusieurs semaines, il tenta de passer la Vienne et échoua; le duc d'Anjou, voulant empêcher Coligny de se porter au secour de La Charité s'empara de Loudun; après quelques manoeuvres il se retrouva dans une position favorable au Sud-Ouest de Montcontour, avec des forces supérieures en nombre dans une proportion avoisinant les 2 contre 1; la cavalerie huguenote butta contre le hérisson de fer formé par les Suisses et recula en abandonnant son artillerie, commandé par Ludovic de Nassau, 4000 allemands et 1500 français furent tués mais le futur Henri III fit épargner de nombreux gentilhommes; Coligny, battant en retraite fit sa jonction avec Montgomery près de Montauban. (FRA) 

Printemps-L'amiral Coligny, remontant la vallée du Rhône, alla s'enfermer dans La Charité. (FRA)

Le Bey d'Alger, Uluj Ali Pacha, reprend Tunis pour le compte de l'Empire ottoman. (OTT/ESP)

1570

Francis Walsingham succède à Sir Henry Norris comme ambassadeur de la reine en France. (ANG/FRA)

René de Birague est nommé Garde des Sceaux. (FRA) link

Question Politique: s'il est licite aux subjects de capituler avec leur Prince de Jean de Coras.

Débarquement turc à Chypre. (OTT)

Projection de Mercator.

A Florence, les Juifs sont enfermés dans un Ghetto; leur présence en Europe occidentale se limite désormais à une partie des Etats pontificaux, et certaines poches de l'espace italien et germanique. (CATH) 

Edit de Saint-Germain→ Particulièrement favorable aux Protestants, les principales dispositions de l'Edit de Saint-Maur sont annulées, les réformés obtiennent 4 places de sûreté: La Rochelle, Cognac, Montauban et La Charité; ils recouvrent, en outre, la liberté de culte dans les faubourgs de 2 villes par gouvernement (bailliage et sénéchaussée), ce qui est mieux que l'Edit d'Amboise (1 seule ville); ils retrouvent leurs charges et leurs biens. (FRA)

Quatre Livres de l’architecture, de Palladio.

† de Phillibert Delorme, la Reine appelle Jean Bullant pour continuer son travail aux Tuileries. (FRA)

1571

25 mai-Sainte Ligue. (CATH/ESP/GEN/VEN)

Edit sur la production textile en France.

Août-Capitulation de Chypre; après une résistance héroïque enfermé dans Famagouste, le gouverneur vénitien de l'île, Marco Antonio Bragadino (link) est torturé et écorché vif, malgré les promesses de clémence de Lala Mustapha Pacha. (OTT)

7 octobre-Bataille de Lépante. (ROM/GEN/VEN/ESP/OTT)

Eglise luthérienne suédoise. (SUE)

1572

Les Lusiades de Luis de Camões. (POR)

1er avril-Prise de Brielle par les "Gueux de mer". (P.U./ESP) link

9 avril-Signature, à Blois, d'un traité défensif franco-anglais. (FRA/ANG)

24 mai-Louis de Nassau prend Mons. (P.U./ESP)

19 juin-Coligny tente, en vain, de persuader le Conseil de la nécessité d'une intervention aux Pays-Bas. (REF/FRA)

Juillet-Guillaume d'Orange entre en les Pays-Bas à la tête de 20.000 hommes. (P.U./ESP)

11 juillet-Prise de Bitche par le duc de Guise. (CATH/FRA/EMP/REF)

17 juillet-Les troupes huguenotes, sous la conduite du seigneur de Genlis, parties au secour des révoltés, sont écrasées à Quiévrain, par le fils du duc d'Albe. (FRA/REF/ESP)

19/23 juillet-Les états de Hollande, réunis à Dordrecht, votent des subsides pour les insurgés et instituent la liberté de religion. (REF/P.U./ESP)

Isaac Louria meurt à Safed. (JUD)

3 août - Début du siège de Sancerre. (FRA/REF/CATH)

24 août-Saint-Barthélémy. (FRA/REF/CATH)

26 août-Le Roy se rend devant le Parlement et revendique la responsabilité du massacre. (FRA/REF/CATH)

Une quinzaine de villes du royaume sont touchées par les violences qui entraînent la mort d'une dizaine de milliers de huguenots. (FRA/REF/CATH)

Septembre-Assemblée politique des réformés à Montauban. (REF/FRA)

Rodolphe de Habsbourg est couronné roi de Hongrie. (HON/EMP)

La Franciade de Ronsard.

Siège de La Rochelle. (FRA/REF)

Les troupes du Duc d'Albe reprennent Mons, entrent dans Malines, massacrant la population. (CATH/REF/P.U./ESP)

Siège de Haarleem. (ESP/P.U.) 

Fin de la dynastie des Jagellons, la couronne redevient élective. (POL)

1573

Bataille de Mikata-Ga-Hara entre Takeda Shingen et Tokugawa Ieyasu. (JAP)

† de Michel de l'HospitalRené de Birague devient Chancelier. (FRA)

Francogallia de François Hotman.

La Casa de Contratacion restreint à nouveau les départ au port de Séville. (ESP)

Les Portugais sont expulsés des Maldives. (POR)

Fin de la dynastie des Ashikaga. (JAP)

Bataille de Flessingue. (P.U./ESP)

11 mai-Henri d'Anjou est élu roi de Pologne. (FRA/POL)

Traité de paix entre Venise et les turcs à Constantinople. (VEN/OTT)

Les Juifs sont expulsés de Brandebourg. (EMP)

24 juin - Fin du siège de sancerre.  (FRA/REF/CATH)

11 juillet-Edit de Boulogne →Au lendemain du siège de La Rochelle, protestants et catholiques concluent la paix par cet édit; celui-ci met fin à la 4ème guerre de religion et permet aux protestants d'obtenir la liberté de conscience; toutefois ils ne pourront bénéficier de la liberté de culte que dans 3 villes: La Rochelle, Nîmes et Montauban; les seigneurs « hauts justiciers » peuvent célébrer baptême et mariage pour les familles de plus de dix personnes. (FRA/REF)

Harleem tombe après sept mois de siège. (P.U./ESP)

Siège de Alkmaar. (P.U./ESP) 

Octobre-Don Juan reprend Tunis et La Goulette. (ESP/OTT)

Bataille de Zuiderzee. (P.U./ESP) link

Entrevue de Blamont, Catherine de Médicis et François d'Alençon rencontrent Louis de Nassau et le fils cadet de l'Electeur palatin, le comte Christophe. (FRA/REF/P.U./EMP)

29 novembre-Démission du Duc d'AlbeLuis de Requeséns, héros de la bataille de Lépante, lui succède; celui-ci alterne tentatives de conciliation et efforts militaires. (ESP/P.U.)

Francis Walsingham entre au Privy Council. (ANG)

Philippe II à l'Escorial. (ESP)

1574

Henri d'Anjou est couronné roi de Pologne à Cracovie. (FRA/POL)

Conjuration des Malcontents. (FRA) link

Siège de Leyde; c'est la rupture des digues qui permet à Guillaume le Taciturne de ravitailler la ville et de lever celui-ci. (P.U./ESP) link

François de Noailles, évêque de Dax, pro-huguenot, est envoyé en ambassade à l'initiative conjointe de Charles IX auprès de Sélim II, afin de soulager la pression sur Guillaume d'Orange et les calvinistes hollandais; le sultan envoie un messager qui tente de faire la liaison entre les révoltés moriscos, le bey d'Alger et les calvinistes. (FRA/P.U./ESP/OTT)

Juillet-Pierre VI Schiopul monte sur le trône de Valachie, pour la première fois. (VAL/OTT)

Sur ordre de Sélim IISinan Pacha et Uludj Ali, à la tête de 200 galères et 20.000 soldats dont la 101e orta de janissaires d'élite et un sérieux renfort d'artillerie, mettent le siège devant Tunis (15 juillet-3 septembre), prennent la ville et massacrent plus de 7000 espagnols et 3000 chrétiens; La Tunisie devient un pachalik, sous l'autorité d'un beylerbey. (OTT/ESP)

† de Moulay abd-allah, qui laisse un Maroc pacifié, ayant mis un terme à la révolte des marabouts; règne de Mohammed el-Mouttouakil. (MAR)

Murad III. (OTT)

Nobunaga écrase les Ikko-ikki à Nagashima. JAP)

† de Charles IX; avènement de Henri III. (FRA)

2nde édition de la Bible de Louvain. (CATH)

Réveille-Matin des François et de leurs voisinslink

1er autodafé de l'Inquisition au Mexique. (ESP/CATH)

1575

Reconnaissance de la congrégation de l'Oratoire par Grégoire XIII. (CATH) link

1576

Discours de la servirtude volontaire d'Etienne de la Boétie; véritable réquisitoire contre l'absolutisme, il avait été rédigé en 1549.

De la République, de Jean Bodin.

Discours sur les moyens de bien gouverner & maintenir en paix un Royaume, ou autre Principauté [...] contre Nicolas Machiavel Florentin d'Innocent Gentilletlink

Edit de Paris dit Beaulieu (Paix de Monsieur)→Le culte protestant est autorisé partout dans le royaume; chambres mi-parties dans chaque parlement; réhabiltation des victime de la Saint-Barthélémy (FRA/REF)

Mars-Décès soudain de  Luis de Requeséns; vacance du pouvoir aux Pays-Bas. (EMP)

Les Etats Généraux des Pays-Bas sont convoqués à Bruxelles, à l'initiative des Etats du Brabant et du Hainaut; ils se mettent en rapport avec l'Union de Dortrecht pour trouver une issue à la crise. (EMP)

Octobre-Un accord est trouvé entre les Etats Généraux et l'Union. (EMP)

4/7 novembre-Les troupes espagnoles, payées irrégulièrement, se mutinent et mettent à sac Anvers (7000 à 8000†); l'accord d'octobre est entériné par le Conseil d'Etat. (EMP)

8 novembre-Pacification proclamée solennellement à Gand: abrogation des placards répressifs, suppression du « Conseil des Troubles », amnistie, restitution des biens confisqués et retour des exilés, les troupes espagnoles sont sommées de quitter le Cercle de Bourgogne; divison confessionnelle, le culte calvinistye devient religion exclusive en Hollande et Zélande, Guillaume d'Orange est confirmé dans ses fonctions de Stadthouder de ces deux provinces. (EMP)

1577

Bernardo Buentalenti reconstruit le port de Livourne. (TOS) link

Gaspar de Quirola y Vela, Inquisiteur général depuis 1573 ,devient archevêque de Tolède. (ESP) link

Union de Bruxelles ou Union Générale, signée par les Etats Généraux, confirmant la Pacification de Gand, mais rétablissant le culte catholique dans l'ensemble des provinces, y compris Hollande et Zélande. (EMP)

Les calvinistes protestent contre les clauses religieuses de l'Union Générale; le nouveau gouverneur Don Juan d'Autriche, fils naturel de Charles Quint et vainqueur de Lépante, se saisit de la citadelle de Namur (juillet) et rappelle ses troupes espagnoles. (EMP)

17 septembre-Edit de Poitiers (Paix de Bergerac) → Le culte réformé est accordé dans les faubourgs d'une ville par baillage ou sénéchaussé (reprise de l'Edit d'Amboise); 4 parlements mixtes (8 catholiques et 4 réformés – Bordeaux, Toulouse, Aix et Grenoble); 8 places de sûreté (???). (FRA)

Décembre-Seconde Union de Bruxelles, déclarant Don Juan déchu de sa charge. (EMP/P-B)

Arrivée d’El Greco à Tolède. (ESP)

Formule de Concorde. (REF)

Antonio Moro - Willem I van Nassau

Wilhem Von Nassau.

Partager cet article

Repost 0
Published by lajerusalemdelivree.over-blog.com - dans Contexte
commenter cet article

commentaires